Imprimer

Quand la Terre brûle, la macronie fait des bulles (Olivier Dartigolles,porte-parole du PCF)

A l'heure de l'Anthropocène, cette séquence de l'histoire de la terre où les activités humaines ont un impact incontestable sur l'écosystème planétaire ;A l'heure où la crise écologique est devenue une dimension majeure de la crise du capitalisme ;A l'heure où Nicolas Hulot a condamné « un modèle économique, marchand,qui est la cause de tous ces désordres », en proposant « au moment où la planète devient une étuve, de changer de paradigme » ;A l'heure où l'hémisphère Nord vient de passer un été marqué par des températures extrêmes et des éventements climatiques hors norme ;A l'heure où 200 personnalités lancent un appel pour relever le « grand défi de l'histoire de l'humanité » ;A l'heure de la crise climatique, celle de la biodiversité, de la ressource en eau, de la qualité de l'air, de la fertilité des sols ;Emmanuel Macron vient de décider d'en appeler à François De Rugy, qui,en quittant la présidence de l'Assemblée nationale, va très certainement laisser le perchoir à Richard Ferrand. Quand la terre brûle, la macronie fait des bulles... La macronie avait promis un nouveau monde et unepolitique « réenchantée », elle nous offre un médiocre jeu de chaises musicales, un casting interne à la République en marche. Et l'incapacité  à répondre aux grands enjeux du moment.Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF,Paris, le 4 septembre 2018.

Catégorie : Environnement
Affichages : 2282